comit� scientifique pour une science responsable

15 juin : Journée citoyenne contre l’expérimentation animale

Communiqué de presse

 

15 juin : Journée citoyenne contre l’expérimentation animale

 

Perpignan, le 13 juin 2013 - Le 15 juin 2013 sera la Journée « Stop Vivisection », une journée consacrée à la collecte de signatures pour l’initiative citoyenne européenne « Stop Vivisection ». Déjà plus de 350 000 citoyens dans tous les pays de l’Union européenne ont signé.

 

Une initiative citoyenne européenne est un nouvel outil mis en place par la Commission européenne pour permettre aux citoyens de participer à l’élaboration des lois de l’Union. Contrairement à une simple pétition, l’initiative citoyenne a un pouvoir contraignant, si elle réunit un million de signatures en un an.

 

« Stop Vivisection » se poursuit jusqu’au 31 octobre mais le 15 juin prochain a été fixé pour organiser des événements afin de faciliter la collecte de signatures dans toute l’Europe.

« Stop Vivisection » demande « instamment à la Commission européenne d’abroger la directive 2010/63/UE relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques et de présenter à la place une nouvelle proposition de directive visant à mettre fin à l’expérimentation animale et de rendre obligatoire, pour la recherche biomédicale et toxicologique, l’utilisation de données pertinentes pour l’espèce humaine. »

Toutes les informations sur : http://www.stopvivisection.eu.

 

En France, seul environ un quart des signatures requises a été réuni alors que l’Italie a déjà collecté plus de 4 fois le quota imposé et que la Slovénie a aussi dépassé son quota. Le comité organisateur français appelle donc à une large diffusion de ces informations et à une mobilisation massive pour signer et faire signer cette initiative citoyenne européenne.

 

Antidote Europe (http://antidote-europe.org), un comité scientifique oeuvrant pour une recherche biomédicale moderne et efficace, soutient l’initiative citoyenne européenne « Stop Vivisection » car aucune espèce animale n’est un modèle biologique fiable pour l’homme. La confiance dans le « modèle animal » entraîne la recherche sur de fausses pistes, décevant les espoirs des patients, et permet la mise sur le marché de médicaments et autres substances chimiques en réalité toxiques pour l’homme. Il est temps d’utiliser les méthodes du 21ème siècle ! En imposant encore des tests sur des animaux, des lois obsolètes nous empêchent à tous de profiter de la fiabilité et autres avantages des méthodes modernes.

 

Contact médias :

Angela Tandura, stopvivisectionfrance@gmail.com, 06 15 27 05 71



Communiqués de presse

Les perturbateurs endocriniens courent toujours

26 septembre 2013: Un rapport du gouvernement sur les perturbateurs endocriniens prévoit de tester 5 substances par an sur trois ans... Et pourquoi pas les 800 substances suspectées par l'OMS en quelques mois ? Antidote Europe fournit la méthode.

STOP VIVISECTION : 550 000 signatures et plus !

wolinski 23 août 2013: Paris, le 23 août 2013 - Plus de 550.000 Européens ont déjà voté auprès de la Commission européenne contre l’expérimentation animale. Objectif avant le 31 octobre : un million de signatures ! Pour protester contre la directive relative à la protection

STOP VIVISECTION accueillie au Parlement européen

11 juillet 2013: Perpignan, le 8 juillet 2013 - L'initiative citoyenne européenne "STOP VIVISECTION" vient d'être présentée au Parlement européen : une étape importante pour la recherche biomédicale et la participation des citoyens européens aux choix fondamentaux pour l'avenir.

« Stop Vivisection » présentée au Parlement européen

21 juin 2013: Perpignan, le 20 juin 2013 - L’initiative citoyenne européenne « Stop Vivisection » sera présentée au Parlement européen le 26 juin prochain. L’événement sera organisé par les eurodéputés Sonia Alfano (ALDE), Jo Leinen (SD), Cristiana Muscardini (ECR) et Michèle Striffer (PPE). Une

Implants mammaires PIP : Antidote réfute la conclusion de l’investigation britannique

17 mai 2013: Antidote réfute la conclusion de l’investigation britannique sur le scandale des implants mammaires PIP Dans un article publié le 9 mai dans le Journal of the Royal Society of Medicine, le Dr Victoria Martindale et Andre Ménache expriment leur désaccord

Archives

   2013

   2012

   2011

   2010

   2009

   2008

   2007

   2005