Lettre à Bruno Verschuere (GIRCOR*)

Monsieur,

vous avez affirmé le 20 septembre, 2015 sur une émission de RMC, lors d’un débat avec Mme Audrey Jougla, écrivain, qu’Antidote Europe n’est pas une association scientifique et que ce serait « facile à démontrer, il suffit de regarder les CV des gens qui la gèrent ».

Votre allégation est plutôt cocasse. D’abord, montrez-nous votre CV à vous. Ensuite, vous ne savez pas, ou faites semblant de ne pas savoir  lire. Comme vous auriez pu l’apprendre sur le site de l’association, le président d’Antidote Europe était directeur de recherche au CNRS, professeur des Universités, Docteur ès-sciences, médaillé du CNRS, directeur de plusieurs laboratoires du CNRS et de l’Université, auteur de plus de 150 publications dans des journaux scientifiques internationaux avec comités de lecture, tel Nature par exemple. Notre Directeur est le vétérinaire et zoologue, docteur André Ménache. Demandez donc à votre président, l’ineffable Lachapelle, de nous montrer son CV. Surtout, vous avez la mémoire courte : nous nous sommes rencontrés à votre invitation il y a quelques années au GIRCOR à Boulogne, nous vous avions prouvé qu’aucune espèce n’est un modèle biologique pour une autre, l’homme en particulier. Cette preuve, conséquence immédiate de la définition d’une espèce, est aussi simple et rigoureuse que 2+2=4. Elle est inattaquable, mais plutôt que d’y répondre, vous aviez préféré changer de sujet vite fait. En choisissant l’espèce, et la lignée dans l’espèce, le « modèle » rongeur ou autre permet de prouver, au choix, qu’une substance donnée est soit hautement toxique, soit parfaitement inoffensive. Les 30.000+  morts par effets secondaires de médicaments en France et par an, peuvent remercier les « modèles » animaux utilisés par l’industrie pharmaceutique pour les tester, dont le GIRCOR est l’ardent propagandiste. Au cas où vous auriez quelques compétences en sciences, venez donc débattre de la question avec nous, avec des arguments scientifiques exclusivement, pas avec des affirmations péremptoires et infondées comme celles que vous avez proférées sur l’antenne de RMC. Mais nous craignons que vous n’omettiez courageusement d’y donner suite…

Claude Reiss
Président d’Antidote Europe

(*) Le GIRCOR est le Groupe Interprofessionnel de Réflexion et de Communication sur la Recherche, association française qui fait la promotion de la recherche animale.