comit� scientifique pour une science responsable

André Ménache sur Radio Aviva

andré ménacheAndré Ménache, Directeur scientifique d’Antidote Europe, a donné une interview sur les ondes de la radio montpelliéraine Radio Aviva le 24 juin 2013.

Invité de l’émission « Ramène ta science », André Ménache a répondu aux questions de Claire Moreau à propos de santé humaine, d’exposition aux polluants chimiques, d’expérimentation animale et de méthodes scientifiques fiables pour évaluer la toxicité des médicaments.

Vous pouvez écouter l’émission en utilisant le lecteur ci-dessous




Entretiens avec des chercheurs ou médecins opposés à l'expérimentation animale

Interview avec Dr Samuel Constant

Equipe Epithelix 10 novembre 2013: Tester les polluants de l’air sans animaux Dans l’interview de ce trimestre comme dans celle du dernier numéro, nous vous présentons un chercheur travaillant dans une société privée. Il propose donc une méthode permettant de résoudre un problème précis :

Interview avec Dr Meg Lewis

Meg photo 22 août 2013: Antidote Europe (AE) : A quel moment au cours de vos études scientifiques avez-vous commencé à contester la valeur des « modèles animaux » pour la médecine humaine ? Quelle est votre opinion actuelle sur l’expérimentation animale dans la recherche et la

Enseignement sans animaux : tout le monde y gagne !

dissection 30 mai 2013: Les méthodes d'enseignement de la biologie et de la médecine humaines sans dissections ni expériences sur des animaux sont au point et à la pointe. Des centaines de méthodes ont déjà fait leurs preuves et de nouvelles méthodes sont progressivement développées. Elles satisfont les enseignants, les étudiants... et les comptables, car elles sont généralement moins chères que l'expérimentation animale. Leur succès rend notre époque "très excitante", nous dit Nick Jukes.

Expérimentation animale : tout sauf scientifique !

Dr_Martin_Ashby_260_347 16 août 2012: Un nouveau témoignage d’un médecin britannique le confirme : expérimenter sur des animaux ne permet pas de trouver des remèdes pour l’homme. Cette pratique persiste surtout car elle est très lucrative et permet de “publier”. Dans l’intérêt de notre santé, nous devrions cesser de sacrifier des animaux et nous tourner tout d’abord vers une bonne hygiène de vie.

Le coeur et la raison

larry-hansen_260_347 23 mai 2012: Lawrence Hansen a obtenu son doctorat de médecine en 1977. Il s’est ensuite spécialisé en psychiatrie et neuropathologie et, ensuite encore en neuropathologie gériatrique et en chirurgie.

Archives