Contact : 25 rue Jacques Callot - 66000 Perpignan - France
info@antidote-europe.org
Tel : 33 (0)4 68 80 53 32
Lundi et jeudi de 10h30 à 18h / Monday and Thursday from 10h30 to 18h
Accueil
Informez-vous
Presse
Adhérer

Communiqué de presse - 28 février 2005

Antidote au Parlement

Antidote Europe a participé, la semaine dernière, à deux événements organisés par des parlementaires européens.

Le lundi 28 février, Claude Reiss exposait, au Parlement européen de Bruxelles, la nécessité de mettre en place une évaluation fiable des risques toxiques des produits chimiques dans le cadre du projet REACH. La fiabilité de cette évaluation ne peut être garantie que par l'utilisation de matériel humain (cellules en culture) et l'exclusion des tests sur les animaux, dont les résultats ne peuvent être transposés aux humains.

Le jeudi 3 mars, Antidote Europe était présente à une table ronde organisée par Les Verts français au Parlement européen, au bureau du Parlement européen à Paris, à l'initiative de Marie-Anne Isler-Béguin. Des représentants de nombreuses associations de santé (ARTAC, etc.), environnementales (Greenpeace, etc.) et autres, des chefs d'entreprises qui proposent déjà des tests de toxicologie sur des cellules humaines en culture, des représentants des institutions européennes, etc., étaient présents à ces deux événements.

Antidote Europe a été créée par des chercheurs opposés, pour des motifs scientifiques, à l'expérimentation animale. Claude Reiss, son président, a été directeur de recherche au CNRS pendant plus de trente ans. Ce comité scientifique démontre qu'aucune espèce animale n'est le modèle biologique d'une autre et que faire abstraction de cette conclusion conduit à des catastrophes comme celles des effets secondaires de médicaments, tous longuement testés sur les animaux et, pourtant, quatrième cause de mortalité humaine dans les pays développés, ou comme celle du cancer, largement dû à la présence dans notre environnement proche de substances dont la toxicité n'a pas été ou a été mal évaluée.

Antidote Europe propose une méthode fiable d'évaluation de la toxicité des produits chimiques. Ce Programme de toxicologie scientifique (PTS) utilise les cellules humaines en culture et les puces à ADN. Des expériences sont actuellement en cours pour prouver l'efficacité du Programme. Les résultats seront rendus publics très prochainement.