Contact : 25 rue Jacques Callot - 66000 Perpignan - France
info@antidote-europe.org
Tel : 33 (0)4 68 80 53 32
Lundi et jeudi de 10h30 à 18h / Monday and Thursday from 10h30 to 18h
Accueil
Informez-vous
Presse
Adhérer

Communiqué de presse - 12 février 2008

Deux comités scientifiques reçus à la Commission européenne

Les comités scientifiques Antidote Europe (France) et Equivita (Italie) étaient reçus cet après-midi par Monsieur Franco Frattini, Vice-Président de la Commission européenne et commissaire en charge des affaires relevant du domaine de la Liberté, Sécurité, Justice.

Les deux comités ont attiré l'attention de M. Frattini :
1. Sur des statistiques de santé catastrophiques en Europe : 3,2 millions de nouveaux cas de cancer en 2006, en augmentation de 10% par rapport à 2004 ; 1,6 millions de décès par cancer par an ; 8 millions de personnes atteintes d’Alzheimer ; 2,5 millions de nouveaux cas par an ; 15% des jeunes de moins de 18 ans souffrant de problèmes neurologiques ; etc.
2. Sur le manque de prévention de ces maladies et l'échec prévisible de REACH s'il est appliqué tel quel. Entré en vigueur le 1er juin dernier, ce règlement européen qui vise à l'enregistrement et à l'autorisation (ou interdiction !) des dizaines de milliers de substances chimiques présentes dans notre environnement, sera inefficace si la toxicité de ces substances n'est pas testée par des méthodes véritablement scientifiques plutôt que par des expérimentations sur animaux actuellement en vigueur et qualifiées de "mauvaise science" par un conseiller scientifique de la Commission européenne.
3. Sur l'existence de méthodes scientifiques d'ores et déjà disponibles pour évaluer de façon fiable la toxicité des substances chimiques. Parmi ces méthodes, la toxicogénomique est déjà inscrite au préambule de REACH, l'Académie des sciences des Etats-Unis la cite comme l'une des méthodes qui vont révolutionner la toxicologie du XXIe siècle et recommande sa validation, elle a fait l'objet d'un vote au Sénat belge, elle a été mentionnée au Grenelle de l'environnement. Antidote Europe vient de déposer une plainte auprès du Médiateur européen en lui demandant d'agir pour la reconnaissance de cette méthode.

Les deux comités scientifiques sont heureux de l'écoute très attentive de M. Frattini qui a prolongé l'entretien au-delà de l'horaire initialement prévu et a promis d'étudier soigneusement le dossier qui lui a été remis à cette occasion.

Contacts Presse :
Antidote Europe : Claude Reiss (33 (0)6 86 30 66 39) ; André Ménache (44 7906 446 889)
Equivita : Fabrizia Pratesi (39.06.3220720 ou 39.335.8444949)